/ recap

La récap : 2015 semaine 12

Chaque dimanche, je vous propose de revenir sur l'actualité vidéoludique de la semaine qui se termine. L'occasion de revenir sur les sorties, les news, et les tests qui auront retenu mon attention.

Où l'on se prépare à avoir encore plus d'argent

C'est la nouvelle de la semaine, après avoir tellement tardé à s'y intéresser, Nintendo va se lancer dans l'édition de jeux mobiles et tablettes. Le partenariat avec DeNA permettre à l'entreprise de Satoru Iwata nous permettra de retrouver Mario, Link, Samus et d'autres pour de vrai jeux et pas de simples portages. L'annonce à aussi été l'occasion pour Nintendo d'évoquer pour la première fois sa prochaine plateforme de jeu portant le nom de code NX.

J'ai parfois l'impression d'être le seul à ne pas être choqué que Nintendo soit déjà en train de travailler sur une nouvelle machine : la Wii U a maintenant 2 ans et n'est pas prévu pour rester aussi longtemps que le fut la Wii, elle n'a pas eu le succès qu'elle aurait mérité (même si les sorties de Mario Kartet de Super Smash Bros ont changé la donne). Là où je m'interroge c'est plutôt sur comment ils vont s'insérer par rapport aux PS4 et XBox One qui risque d'avoir encore 2 ou 3 ans à tirer avant la retraite : la NX sera autant ou plus puissante ?

Par contre je prédis un énorme succès pour les futurs jeux Mario, Zelda, etc... qui débarqueront sur mobile. À condition que les jeux soient fidèle à l'ADN de Nintendo, beaucoup de fun et un très bon gameplay; et surtout qu'ils ne prennent pas les habitudes des mauvais élèves actuels.

C’est officiel, Nintendo débarque sur mobiles – et en profite pour teaser sa prochaine console

Où l'on met fin à une longue relation profitable

Après la nouvelle de la semaine, la rumeur qui a enflé les réseaux sociaux; Hideo Kojima, célèbre créateur de la tout aussi célèbre saga vidéoludique Metal Gear serait sur le point de quitter Konami après plus de 25 ans de collaboration. Konami a bien entendu démenti l'information, mais le doute persiste au vu de l'absence de Kojima de la communication autour de Metal Gear Solid V, où de l'organigramme de Konami.

Hideo Kojima est un grand monsieur du jeux video, il a été un des premiers à apporter une expérience cinématographique dans ses jeux, et à marquer toute une génération de joueur sur Playstation avec son Metal Gear Solid. Et pourtant ça ne semble pas lui conférer un status d'intouchable puisque Konami semble décidé à se passer de lui pour l'avenir. A moins que l'éditeur soit incapable de gérer le créateur japonais à cause de son statut, ou qu'il est décidé de s'arrter, je ne comprends vraiment pas le raisonnement final ?

Kojima quitte Konami, mais, en fait, pas trop, mais, en fait, on ne sait pas

Où l'on se castagne en marquant un touchdown

À l'occasion de la mise en ligne de son nouveau site, Blood Bowl 2 nous gratifie d'une nouvelle vidéo de gameplay mettant à l'honneur la race des humains. Une aubaine pour les personnes souhaitant découvrir le nouveau moteur graphique du jeu, permettant d'augmenter les capacités de la foule pour une ambiance encore plus folle.

Pas grand chose à dire sur cette vidéo, si ce n'est que Blood Bowl appartient à l'univers de Warhammer qui est l'un de mes préférés, et que le jeu est toujours développé par les français de Cyanide. Ça fait donc 2 bonnes raisons pour lesquels ce jeux est déjà marqué dans ma liste d'achats futurs une fois sa sortie passée.

Humans Basic Moves - Gameplay

Où l'on se défend d'un assassinat

Epyon de Jeuxvideo.com nous résume une interview du réalisateur de Sonic Boom : L'ascension de Lyric menée par le site Gamesradar.com. Au cours de celle-ci Stephen Frost reconnaît que son équipe a merdé et détaille les erreurs d'un des pires jeux Sonic jamais sorti (note de 26% sur Le Portail du Jeuxvideo).

Enfin !!! Enfin quelqu'un qui reconnait ses erreurs sans employer la langue de bois, ça fait du bien. Je n'ai pas joué à Sonic Boom, mais je m'intéresse toujours à chaque sortie d'un jeu du hérisson bleu ayant adoré jouer à Sonic Adventures sur Dreamcast*. Et il est vrai que dès le début ce Sonic Boom sentait le pâté pas frais; et les premiers retours lors de la sorties n'ont fait que remuer le couteau dans la plaie lorsque les nombreux bugs et glitchs sont apparus. Donc s'il vous plait Mr Sega prenait votre temps, et sortait nous un bon jeu Sonic.

Pourquoi Sonic Boom est un mauvais jeu ? Les explications de son réalisateur

Où l'on paye les conséquences de ses échecs

On termine cette récap par une bien triste nouvelle. On apprend grâce à Eurogamer, que le studio Evolution Games, créateur de DRIVECLUB s'est séparé d'une partie de ses développeurs. Sony a publié un communiqué parlant de restructuration pour permettre au studio de pousuivre l'exploitation du jeu, mais ce n'est pas suffisant pour masquer le fait qu'il s'agit d'un moyen de faire payer le chaos entourant DRIVECLUB.

Ça va faire un 18 mois que j'ai ma PS4, et ça va donc faire 18 mois que j'attends que DRIVECLUB soit disponible sur le PS +, chose prévue normalement au lancement de la console. Je l'attends toujours, car le jeu a été retardé à cause d'une année de développement supplémentaire, qui n'a pas empêché le jeu d'encaisser des bugs monstrueux, et de disposer de serveurs constament dans les choux, retardant la version pour les abonnés PS +. Il est donc normal que Sony "punisse" les responsables de ses échecs, même si il n'y a personne pour assumer derrière et que cela mette certaines personnes licenciés dans la difficulté.

Des licenciements chez les créateurs de DRIVECLUB

C'est pas fini

Et vous, quelle est l'information qui a retenu votre attention cette semaine ?

Grm

Blogueur Caennais, qui parle jeux vidéo, jeux vidéo, jeux vidéo, et un peu de ... jeux vidéo. Mais ça ne l'empêche pas de s'intéresser à d'autres choses : le web, la bouffe, la lecture, ...

Read More